Drawings

 

 

QUANTUS FIRMUS
tentatives de description du monde physique au dela des simulacres. J'essaye ici d'exprimer les reseaux d'energie qui animent la matiere du reel, selon les modeles du physicien Schrodinger, pere de la physique quantique et de la negentropie, pour atteindre cette simplicite qui est la poesie du monde; de meme que le cantus firmus, simple melodie, est e l'origine de toute la musique polyphonique occidentale. C'est aussi une formulation plastique des derniers ecrits de Robert Walser, notamment de sa serie des mikrograms. Ces travaux me permettent de"figurer la feuille blanche sur laquelle meme les flocons de signes les plus evanescents trouvent une duree" (in Robert Walser, L'ecriture miniature, trad Marion Graf, Zoe ed, 2004). Une partie de ces travaux illustre le livre de Michael Gluck, Monchien, editions Cousu Main,
La serie des PöLY est un travail de dessins numeriques